Je me bouge pour agrandir mon sexe

A l’époque, je passais ma vie à jouer sur ma console ou au PC comme un no-life. A cause de ce stupide complexe, je ne profitais pas de ma vie et de ma jeunesse. Après avoir fait ce constat, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. En conséquence, j’ai décidé d’améliorer ma vie suivant deux axes :

Faire un travail psychologique

En cachette de mes parents, j’ai vu une psychologue pour parler de mon problème. Mais la personne me disait que je n’avais pas de problèmes et que tout était dans ma tête… Alors, j’ai arrêté de perdre mon temps avec elle.

Sur internet, j’ai entendu parler de la communauté de séduction et je m’y suis intéressé. Je me suis fait des amis dragueurs (que je vois toujours), j’ai appris des techniques et j’ai réussi à sortir avec des filles, même à les embrasser! Ma vie allait de mieux en mieux…

Trouver une solution physique

J’étais mieux dans ma peau grâce à mes premiers succès. Je commençais à avoir confiance en moi et en l’avenir. Mon frère aîné qui était mince comme un clou s’était mis à la musculation et en deux ans, il avait pris au moins 10 kilos de muscles. Si le corps pouvait s’entraîner et devenir plus fort à tout âge, il n’y avait aucune raison qui empêche une verge petite ou normale de grossir avec de l’entraînement…

Malgré tout, j’étais encore plus que jamais obsédé par l’idée de développer mon pénis car je n’avais développé que des solutions de contournement. Tout cela restait imparfait! Agrandir la taille de mon sexe était le but ultime que je m’étais fixé et je rêvais la nuit que j’étais doté d’une belle quéquette longue et puissante qu’il me suffisait de montrer aux femmes pour les séduire immédiatement.

La plupart du temps, j’étais exalté mais il m’arrivait de connaître de nombreux et douloureux épisodes découragement durant lesquels je craignais de ne jamais arriver à augmenter la taille de mon pénis. C’était toujours là que le bât blessait et j’avais beau y penser toute la journée, je ne voyais aucune manière d’arriver à dépasser la malédiction que la nature m’avait envoyé.

Vous vous êtes sûrement déjà trouvé dans ce genre de situations où vous cherchez comme un fou sans savoir quel est le but car c’est la seule échappatoire.

Clique ici pour lire la suite : Pour cela, je fouillais tous les recoins de l’internet…

email